L'internet en 2013 selon Google

2012 fut-elle une bonne année pour les agences de référencement et autre éditeurs de site Internet ?

Cette année fut rude pour beaucoup d’entre nous et très bénéfique pour d’autres. Notamment la société Google qui a su placer ses produits au nez et à la barbe de tous. Depuis les modifications algorithmiques du moteur de recherche Google sous le nom de Panda, et de Pingouin, des centaines de milliers de sites Internet, boutique E-commerce et autres services se sont vus rétrogradés de l’index de Google.

Les noms donnés à ces deux principaux changement algorithmiques peuvent faire sourire. A la vue des chutes vertigineuse de certains sites Internet, le sourire devient vite de la crispation. Pour preuve la courbe de trafics de ces quatre sites Internet et pas des moindres.

Google qui a su placer ses produits au nez et à la barbe de tous

Source : http://www.referencement-2000.com/actualite-seo/referencement-deploiement-de-panda-en-france-premiers-degats-000270.html

Panda est un algorithme servant à lutter contre les sites de mauvaise qualité. Or ces changement sont effectués par une machine selon un certain nombre de critères modélisés par des développeurs et qui applique un déclassement aux sites Internet répondant à ces critères. (Les dommages colatéraux sont acceptables pour nos amis de Google).

Après avoir fait couler beaucoup d’encre virtuelle et beaucoup d’entreprises, Google a sorti un autre algorithme en 2012.

Algorithmique servant à pénaliser les sites trop optimisés

Pingouin est une modification algorithmique servant à pénaliser les sites trop optimisés et utilisant des techniques dites non conformes aux recommandations de Google (je vous encourage à lire les « reco de Google au pays des bisounourses » http://support.google.com/webmasters/bin/answer.py?hl=fr&answer=35769 , très utile pour le blog de Tante Ginette qui partage ses photos et ses recettes de tarte au chou).

 Source : http://www.yoozio.com/impact-nouvel-algo-de-google,540

D’autres modifications ont été effectuées en 2012 mais avec une incidence moindre. Sortie en septembre dernier, cette modification cible les sites utilisant des mots clef dans leur URL comme celle-ci : achat-de-voiture-moins-cher.com. Ce type de technique aidait un site web à mieux se positionner. On appelle cela des EMD (exact match domain).

Knowledge Graph n’est pas une modification algorithmique du moteur. C’est une amélioration de l’affichage des résultats du moteur de recherche Google. Le seul problème c’est que les sites d’information voient leur trafic réduire comme peau de chagrin.

Tres intéressant pour l’internaute, moins pour le gestionnaire de sites.

Des réponses aux questions sont affichées directement, l’internaute n’a plus besoin de cliquer sur les résultats pour voir l’information. Le hic c’est que Google proposera ce même service pour les cours de bourse, les résultats de championnat, les billets d’avion et les dates de réservation d’hôtel.

Les agences de voyage ont du mouron à se faire (rassurez-vous elles le savent) ainsi que les comparateurs de prix (qui ont compris) lesquels se sont faits « jeter » comme des malpropres par Panda pour être remplacés par celui de Google. Panda, qui pour la petite anecdote était gratuit lors du lancement puis est devenu payant par la suite. Il ne sont pas idiots chez Google.

Google qui a su placer ses produits au nez et à la barbe de tous

Sur cette page de résultats, les deux premiers affichages du haut sont des publicités Google. Les 5 images avec les prix sont les résultats du comparateur de prix de Google et les résultats à droite sont aussi des publicités Google.

Bonne année 2013 à vous toutes et à vous tous. Pour ma part, je me suis séparé des collaborateurs qui ont aidé l’agence RC2I dans le développement de son réseau de sites pendant ses 6 dernières années.

Divers :
Impact Nouvel Algo de Google
Vis ma vie de référenceur : 18 mois de dingue !
Déploiement de Panda en France : premiers dégâts