Il existe de nombreuses thématiques dans lesquelles il est possible de gagner de l’argent sur Internet. Le Webmarketing est aujourd’hui très développé, et ayant créé plusieurs blogs dans plusieurs domaines, notamment dans le tourisme, je vais aujourd’hui utiliser mon expérience pour vous expliciter les meilleurs moyens de monétisation d’un blog de tourisme.

J’ai au départ essayé de nombreux moyens, qui n’ont pas été très intéressants. Ce fut le cas par exemple de la publicité, que j’ai rapidement mise sur mon site, mais les revenus étaient très faibles. La raison est que ce moyen de monétisation, à moins d’avoir énormément de trafic, n’est pas rentable du tout.

Je gagnais quelques dizaines d’euros par mois, ce qui était encourageant lors des premiers mois, mais cela ne me permettait en aucun cas de vivre pleinement de mes blogs.

Mon objectif étant de devenir blogueur professionnel, j’ai alors tenté d’autres moyens de monétisation qui sont avérés bien plus intéressants et bien plus rentables.

La stratégie de la mailing-list dans le tourisme

Avant de parler des meilleurs moyens de monétisation, je souhaite parler du concept de mailing-list, qui est un thème essentiel si vous avez un blog de tourisme ou de voyage.

Avant de me lancer dans mes blogs, j’avais vu de nombreuses fois sur Internet qu’il était essentiel de se constituer une mailing-list pour vendre des produits et réussir dans le monde du blogging.

Mais très rapidement, je me suis rendu compte que dans le domaine du tourisme, cette stratégie n’était pas la meilleure. Et beaucoup de débutants qui se lancent dans le dans la thématique du tourisme, perdent plusieurs mois à centrer leur business-model sur la capture de mails sur leur blog.

La raison est que vous avez un type de clientèle très particulier. Vos clients sont des touristes qui séjournent quelques jours, au maximum quelques semaines, dans une ville, et retournent chez eux à la fin de leur voyage. Vos clients ne sont pas des clients réguliers.

Ainsi, cette stratégie de se constituer une base de mails est certes très efficace dans de nombreux domaines. C’est ce que fait par exemple Quentin du blog Merci Végan avec qui je suis co-blogueur, qui a constitué le Vegan Pass en capturant du mail. Et il envoie des mails pour parler de ses articles gratuits, mais également de tous ses produits payants. Dans le domaine du marketing, du sport ou encore de la nutrition, cette stratégie est excellente.

Mais dans le tourisme, sachant que votre clientèle est particulière, votre business se trouve sur votre site. Vous devez avoir un site avec un très bon design, avec un thème professionnel et des images qui rendent votre site agréable à lire (je choisis systématiquement mes images sur des sites offrant des images libres de droits et à usage commercial, c’est indispensable pour votre site). Parallèlement, il faut être très bien référencé pour avoir un maximum de trafic et donc un maximum de clients potentiels.

Une fois que vous est parvenu à avoir un site professionnel et à avoir du trafic, les internautes seront incités à faire une réservation dès la première visite sur votre site.

Et c’est ainsi que votre business fonctionnera, de façon automatisée.

Explicitons maintenant les quatre meilleurs moyens de monétisation d’un blog de tourisme.

1 – Privilégier les meilleures marges pour l’affiliation

J’ai au départ choisi de faire de l’affiliation sur les billets d’avion. Quand on voyage, c’est une des premières dépenses que l’on fait. C’est pourquoi ce domaine me paraissait intéressant.

Mais j’ai vite vu que les revenus étaient très faibles. En recommandant des comparateurs de prix, je touche en fait la commission du comparateur de prix avec la compagnie aérienne. Plus concrètement, je touchais un euro par billet d’avion, ce qui était très faible.

En outre, la majorité des internautes achètent des billets d’avion en passant directement par les comparateurs de prix ou encore pour les compagnies aériennes, et non par les blogueurs. Finalement ce moyen n’était pas du tout satisfaisant.

J’ai alors décidé de faire de l’affiliation dans trois domaines qui ont été bien plus intéressants et que j’utilise encore aujourd’hui.

Le premier domaine est l’hôtellerie. La première chose que les touristes recherchent pour leurs vacances est le logement. Pour répondre à cette demande, j’ai créé du contenu gratuit pour parler de l’hébergement dans chaque ville sur lesquelles je travaille.  Et à côté de mon contenu gratuit, j’ai placé des liens d’affiliation vers Booking afin de toucher une commission lorsque les internautes font une réservation via mon lien.

Et l’affiliation avec Booking est très intéressante puisque ce site vous reverse entre 10 et 30 euros par réservation via votre lien d’affiliation. Si vous arrivez à avoir beaucoup de réservations via votre lien d’affiliation, cela devient très intéressant. Et afin de maximiser le nombre de réservations sur mon site, j’ai non seulement créé une page entièrement consacrée aux hôtels, mais je mentionne également les hôtels avec qui j’ai fait de l’affiliation sur d’autres pages de mon site. Je le fais notamment sur les pages qui sont consacrées à des quartiers de chaque ville. Je l’ai fait par exemple sur l’article consacré aux Ramblas à Barcelone, en recommandant des hôtels dans le quartier et aux alentours, et cette stratégie est très intéressante puisque des réservations proviennent de différentes pages de mon site.

Le deuxième domaine est la restauration. J’ai décidé de faire des partenariats avec des restaurants de qualité du centre-ville afin de recommander ces restaurants sur le blog. Les restaurants sont gagnants dans la mesure où je leur apporte des clients. Parallèlement, pour que je puisse également y gagner, j’ai négocié un pourcentage de l’addition finale des touristes qui viennent de ma part. Plus précisément, je touche 15 % de l’addition finale.

La difficulté auquel j’ai pu faire face est que beaucoup de touristes oubliaient de mentionner mon nom à leur arrivée au restaurant, ce qui me fait perdre de l’argent car il devient très difficile de faire les comptes. J’ai donc décidé de négocier avec les restaurants des petits avantages pour les touristes qui viennent de ma part. Selon la ville, nous offrons des verres de vin, des apéritifs ou encore des petits desserts pour ce qui mentionnent mon nom à leur arrivée au restaurant. De cette façon, tout le monde est gagnant.

Le troisième domaine dans lequel je fais de l’affiliation est avec les Pass pour se déplacer en transport dans chaque ville. Un Pass est très pratique pour une personne qui ne connaît pas une ville, et qui doit se déplacer sur plusieurs jours. Je recommande ainsi plusieurs Pass sur le site. Je le fais notamment à Rome en recommandant le Roma Pass pour pouvoir se déplacer dans la capitale italienne à coût réduit.

2 – Diminuer voire supprimer vos intermédiaires

Dans le domaine du tourisme, comme c’est le cas dans tous les domaines, plus vous avez des intermédiaires, moins vos revenus sont élevés. Avoir des intermédiaires est une manière de simplifier vos services, de manière à réduire votre charge de travail. Mais si vous voulez vivre de votre blog et avoir des revenus conséquents, il est essentiel de diminuer voire supprimer ces intermédiaires.

Je propose par exemple pour chacun de mes sites du transport privé, ayant pour but d’aller chercher les touristes à l’aéroport le jour de leur arrivée pour directement les déposer à leur location, que ce soit un appartement ou un hôtel.

À mes débuts, je passais par des sites de réservation intermédiaire pour recommander d’autres entreprises aux touristes qui souhaitaient un service de transport. Mais j’ai ensuite décidé de directement négocier un partenariat avec des sociétés locales de transport, pour que ces sociétés prennent en charge le transport sans que je doive passer par un site de réservation intermédiaire. Et en ce qui concerne le transport privé, mes revenus ont été multipliés par cinq depuis que j’ai arrêté de travailler avec des sites intermédiaires.

Pour proposer ce service, qui est un service relativement spécifique, je l’ai mentionné sur plusieurs pages de mes sites où les touristes peuvent être potentiellement intéressés par du transport. Je l’ai notamment mentionné sur la page consacrée au métro à Porto : dans la mesure où des internautes font des recherches sur les transports publics dans une ville, ils sont potentiellement très intéressés par un transport privé le jour de leur arrivée.

3 – Avoir vos services personnalisés

Le meilleur moyen de monétisation dans le domaine du tourisme est de proposer vos propres services personnalisés. La raison est que tout le prix payé par le client vous revient directement.

Si vous travaillez dans le tourisme, il est essentiel de proposer des visites guidées. Ce service est très intéressant pour les internautes car la majorité ne parlent pas la langue, ne connaissent pas la ville et c’est une manière de découvrir la culture et l’histoire d’une nouvelle ville. Au départ, je passais par des agences de visites locales afin de recommander l’agence et de gagner de l’argent.

Mais depuis peu, je propose désormais mes propres visites guidées. L’avantage est que je peux personnaliser la visite en décidant de tout : du prix, du salaire du guide, de toutes les conditions dans lesquelles se déroule chaque visite.

À noter que cela demande des capacités en Management puisque vous devez gérer une équipe, en l’occurrence vos guides. Au départ vous devez également gérer le recrutement, ce qui prend du temps. Et par ailleurs vous devez gérer les messages que vous recevez sur Internet puisque beaucoup d’internautes ont des interrogations avant de faire la réservation. Mais si vous arrivez à le mettre en place vos revenus vont considérablement augmenter.

Une difficulté à laquelle j’ai dû faire face au départ est que les recherches mensuelles sur Google concernant les visites guidées sont relativement faibles. Pourtant, de nombreux touristes sont potentiellement intéressés.

Je l’ai vu lors ce que j’ai mentionné ce service sur les pages les plus lues de mon site. Le nombre de réservation fut impressionnant dès les premiers jours. Je l’ai mentionné notamment sur mon guide complet sur Lisbonne, qui me rapporte plusieurs visites par jour.

 4 – Affiliation sur l’entrée de monuments

Faire de l’affiliation pour les billets d’entrée des monuments les plus connus est une stratégie classique. Mais il existe différentes manières de faire ce type d’affiliation.

La stratégie la plus classique est d’avoir une page parlant de tous les monuments culturels, en plaçant de nombreux liens d’affiliation cette même page. Si vous êtes un très gros site, vos revenus peuvent être conséquents. Mais si vous êtes un blog (que vous soyez petit ou un blog de taille moyenne), cette stratégie n’est pas intéressante.

La raison est qu’une grande partie des internautes font des recherches sur les monuments culturels en écrivant sur Google le nom du monument culturel. Et cette page listant tous les monuments culturels ne se positionne pas, ou très peu, sur ces mots-clés.

J’ai donc décidé d’adopter une nouvelle stratégie en créant plusieurs articles, chacun consacré à un monument avec comme mots-clé le nom du monument. Le but est de me positionner sur les recherches mensuelles des internautes qui font des recherches sur chaque monument culturel. Par exemple à Barcelone, j’ai créé une page entièrement consacrée au musée Picasso à Barcelone ou encore une page entièrement consacrée à la Sagrada Familia pour me positionner sur les recherches sur Google. J’ai positionné un lien d’affiliation sur chaque page, en l’occurrence le lien d’affiliation sur les billets d’entrée du monument qui est le thème de la page.

Et de cette manière le nombre de clics sur mes liens d’affiliation a beaucoup augmenté. Il en fut de même pour mes revenus.

En conclusion, un blog de tourisme est un excellent moyen de gagner de l’argent. Mais beaucoup de blogueurs ont des difficultés car ils ne choisissent pas les méthodes les plus appropriées. Il est essentiel de faire des essais pour voir ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins bien. Grâce à cet article, vous savez déjà dans mon cas ce qui a été le plus rentable !